Le site de référence sur les dangers pour la santé au bureau et les solutions à mettre en place pour l'améliorer

Travailler debout petit à petit

Dans cet article vous apprendrez les étapes qui vous permettront de travailler debout sans fatiguer.

travailler debout au bureau

Cette fois c'est la bonne : vous avez décidé de travailler debout et de vous débarrasser de votre chaise de bureau !

Attention, n'allez pas trop vite en besogne, il y a quelques étapes à bien respecter si vous ne voulez pas vous décourager... En effet, depuis 2 mois, je me suis remis à travailler debout suite à un changement d'activité professionnelle. Je vais vous expliquer comment la transition de la position assise à la position debout c'est déroulée.

Pourquoi travailler debout ?

Il y a de nombreux articles sur ce site que je vous conseille de lire. Mais, si vous découvrez les bureaux debout, voici pourquoi il est intéressant de travailler de bout (liste non exhaustive) :

  • Cela réduit les problèmes de dos
  • C'est bon pour la santé
  • cela rend plus productif
  • etc.

Si vous êtes sceptiques, il y a aussi un grand nombre d'études scientifiques qui viennent étayer ces propos.

Personnellement, ma vie professionnelle a fait que j'ai pu travailler debout quelques mois, puis assis quelques années, puis je me suis remis à travailler debout depuis 2 mois. La transition n'a pas été facile mais elle était nécessaire dans la mesure où le métier que j'exerce me demande de rester devant un ordinateur de nombreuses heures par jour (parfois jusqu'à 10h !).

Trouver un bureau debout

La première étape c'est bien sûr de trouver un bureau debout. Mais, c'est assez facile car il y a pleins de solutions qui sont maintenant disponibles : construire soi-même, monter un bureau fait de bric et de broc ou encore acheter un bureau tout fait.

Naturellement, je vous conseille d'utiliser un bureau conçu par un spécialiste avec plateau réglable en hauteur.

Commencer à travailler debout

Une fois que vous avez installé votre bureau debout, vous ne pouvez pas travailler une journée complète debout dès le premier jour. Il faut vous habituer.

Personnellement, j'ai commencé un lundi pour pouvoir facilement compter le nombre de jour depuis le début du changement.

J'ai adopté ce plan que j'ai suivi à la lettre :

  • Première semaine : 1h debout par jour le matin, le reste assis.
  • Deuxième semaine : 2h debout par jour le matin, le reste assis.
  • Troisième semaine : debout jusqu'au déjeuner (vers 12 ou 12h30 en fonction des jours), l'après midi est passée debout

A partir de la troisième semaine, j'ai enchaîné directement en quatrième semaine avec la journée complète debout (avec pause de 1h assis le midi et pause d'une autre heure assis en cours d'après midi).

Mais je pense que c'est peut être un peu radical pour les gens qui travaillent assis depuis des dizaines d'années et qui ne sont pas sportifs

C'est pourquoi je conseille de s'habituer à passer une demi-journée assis pendant 2 ou 3 semaines, avant d'augmenter la durée du temps assis.

Le but n'est pas de se faire mal

Mais, avant que vous commenciez, je tiens à préciser quelque chose : le but n'est pas de se faire mal.

Car, en effet, vous risquez d'avoir des douleurs au pied et aux jambes durant les premières semaines. J'ai même eu des courbatures le week-end !

Lorsque j'ai ressenti une douleur, je me suis assis tout simplement. Puis, après, je me suis remis debout. Le but est de toujours se remettre debout après un temps de repos et de toujours débuter une journée debout.

Pourquoi débuter la journée debout ?

Vous pouvez avoir envie de débuter la journée assis et de vous mettre debout en début d'après midi ou fin d'après midi.

Cependant, je pense qu'il est préférable de se mettre debout le matin car c'est à ce moment de la journée qu'on a le plus d'énergie et qu'on est le plus motivé.

En tout cas, personnellement, je n'aurais jamais pu travailler debout toute la journée si j'avais du m'y mettre l'après midi ! Peut-être que vous êtes différents, à ce moment là tâchez de déterminer à quel moment de la journée vos ressources sont intactes et votre motivation au top niveau.

Il y a aussi autre chose : la perspective de pouvoir faire une pause à midi fait que je suis plus motivé ! Je pense que mon cerveau fait plus d'effort car il sait qu'une pause arrivera assez rapidement (je commence à travailler vers 8h30).

A vous de jouer

Vous êtes de plus en plus nombreux à m'envoyer vos témoignages par email, n'hésitez pas à partager avec moi vos expériences, je pourrai publier à l'avenir quelques courriers intéressants.


N'oubliez pas de consulter nos derniers articles et nos dernières études pour en apprendre plus sur la santé au travail et les dangers de la sédentarité.