Le site de référence sur les dangers pour la santé au bureau et les solutions à mettre en place pour l'améliorer

Centre Canadien de l'hygiène et de sécurité au travail

Ce centre étudie tous les problèmes liés à l'hygiène et à la sécurité qui peuvent survenir sur votre lieu de travail. Il possède une page intégralement dédiée au problème du travail prolongé assis dont voici un résumé.

Le problème initiale peut venir de l'automatisation et de la mécanisation qui a touché et métamorphoser les entreprises. Ainsi, pour faire fonctionner toutes ses machines (ordinateurs, machines pour ouvriers, etc) il est souvent nécessaire de s'assoir.

Si la position assise fatigue moins, le Centre note toutefois des effets assez déplaisants :

"En fait, on rapporte davantage de cas de varices, de raideurs articulaires de la nuque et d'engourdissement chez les personnes qui travaillent en position assise que chez celles qui effectuent des tâches plus exigeantes physiquement. Les blessures attribuables à de longues périodes en station assise constituent un grave problème de santé et de sécurité au travail. Ce problème risque de prendre de l'ampleur au cours des années à venir, car de plus en plus d'emplois supposent un travail effectué assis."

On apprend aussi que rester assis trop longtemps peut nuire à la circulation sanguine. Du fait même de la position assise, l'appareil circulatoire fonctionne moins car nos mouvements sont assez limités. Au contraire, quelqu'un qui travaille debout et fait beaucoup de mouvements (comme un jardinier) aura une meilleure circulation sanguine.

Autre élément à prendre en compte : rester assis réduit les mouvements du corps. Les muscles travaillent donc moins ce qui peut faciliter l'apparition de blessure par la suite si on fait un gros effort.

Il existe aussi d'autres effets néfastes que la page du Centre résume ainsi :

"Les travailleurs qui, pendant des années, ont passé la plupart de leur temps assis, subissent également d'autres problèmes de santé moins précis. La dégradation de la forme physique, la diminution de la capacité cardiaque et pulmonaire et les problèmes de digestion sont fréquents. Même si ces conditions ne sont pas des maladies comme telles ou des blessures, elles prédisposent les travailleurs à d'autres maladies."

Heureusement, il existe des solutions pour bien s'assoir comme varier les positions, trouver une position assise qui ne comprime pas les muscles et ne gêne pas la respiration, etc. Il faut aussi prévoir une réflexion globale sur les outils du travail (bureau, mobilier, écrans, chaise, etc.) et les appréhender comme une unité pour régler au mieux le problème et prévenir les futures maladies qui pourront apparaître.

Lien vers cette étude : CCHST.

Pour compléter, je vous conseille aussi de lire ce document : Les maladies et problèmes de santé qu'on peut avoir en restant trop assis.


N'oubliez pas de consulter nos derniers articles et nos dernières études pour en apprendre plus sur la santé au travail et les dangers de la sédentarité.